• lundi 20 novembre 2017

Contenu optimisé = visibilité sur le Web

Nouvelles habitudes de lecture et d’écriture…
Le contenu digital obéit à des règles précises pour attirer un maximum de public.

Écrire pour être vu… cette devise en rappelle étrangement une ancienne, celle que chaque journaliste a apprise au cours de son apprentissage : Écrire pour être lu. Une idée par paragraphe, une information par ligne. C’était le temps de la presse papier, l’époque où les exemplaires de journaux et de magazines faisaient partie du quotidien : café du matin + journal, commentaires et discussions autour du zinc. Aujourd’hui les temps ont changé pour les lecteurs : s’ils boivent  presque toujours autant de café, la lecture s’effectue de plus en plus sur tablette, smartphone et écran d’ordinateur.

Optimiser le contenu

Sur le Web comme en presse traditionnelle, l’homme restera toujours à l’origine du contenu.

Les temps ont également changé pour les journalistes. Pour attirer un maximum d’audience, il ne suffit plus d’imprimer des titres en gros caractères et d’apposer des affichettes accrocheuses sur les devantures des tabacs et maisons de la presse. La rédaction d’un article sur Internet obéit à des règles d’écriture précise, en particulier une optimisation web combinée dans les titres, sous-titres ainsi que le contenu. Pour cela un travail en amont pourra être nécessaire grâce aux outils de recherche de mots-clés, lesquels évaluent le nombre de recherches et permettent d’orienter à l’avance un article vers une attente des internautes.

Grâce à l’intervention d’un référenceur un blog de communication d’entreprise comme la présentation de couteaux laguioles accueille des actualités destinées à visiter le site de base de l’entreprise grâce à l’ajout de liens optimisés. Autre exemple avec un blog d’ambiance autour de la dégustation de whisky qui mois après mois capte un trafic de passionnés. Le présence de liens vers une boutique en ligne d’accessoires de dégustation constitue un autre point d’entrée de manière originale. Cette optimisation continue des contenus s’applique tant à une stratégie de communication que dans les organes de presse.

Écrire pour être vu sur Internet

Écrire pour être vu sur le Web… si l’article est vu il est lu. Voilà le dilemme du journaliste digital : combiner les règles d’écriture traditionnelle avec les techniques d’optimisation Web d’aujourd’hui et de demain. Mais que le rédacteur se rassure : l’adage Une idée par paragraphe… est toujours d’actualité.

Le mot-clé reste l’élément central d’une communication pérenne sur Internet. La présence du rédacteur à l’origine du choix et de son placement, également.