• mercredi 18 octobre 2017

La E-réputation, facteur clé d’une bonne visibilité

La Web réputation est une activité de tous les instants, afin de prévenir d’éventuels commentaires négatifs. Des solutions existent en cas d’apparition de ceux-ci sur Internet.

Une réputation entachée sur Internet est particulièrement néfaste pour le devenir d’une entreprise :

– à court terme, en laissant s’installer des commentaires sur des forums ;
– à long terme, Google peut être amené à associer la marque d’une entreprise avec des mots ou expressions négatives et les intégrer dans les suggestions de recherche (“problème avec”, “en panne”…). La Web réputation est donc une activité de tous les instants, appelant à une nécessaire veille tant sur Google que les réseaux sociaux.

E-réputation au quotidien : occuper l’espace

Quand bien même une marque n’est pas menacée, occuper l’espace Google permet de prévenir l’apparition de sites susceptibles de grignoter de précieuses positions. De nombreuses solutions existent pour faire acte de présence.

L’intérêt des réseaux sociaux

Le dialogue permanent via les réseaux sociaux participe à une bonne web réputation.

Parmi elles, créer des pages de social media au nom de la marque s’avère à moyen terme efficient :  Au côté des traditionnels profils Facebook et Twitter, préparer une fiche Google+ est très bon pour le référencement, tout comme ouvrir un compte Instagram mais surtout Pinterest, réseau social parfait pour accompagner les photos d’un texte optimisé avec lien vers le site d’origine. L’existence de vidéos permettra de les rassembler sous une chaîne YouTube et là encore, de gagner une ligne. N’oubliez pas d’être vigilants quant aux commentaires Facebook et Google+ mais aussi TripAdvisor : n’hésitez pas à remercier les positifs au nom de l’entreprise, et répondre le plus constructivement possible aux réflexions négatives. Entretenir le dialogue avec les internautes est une activité à ne pas négliger.

En s’appuyant sur un compte propre sur les réseaux professionnels LinkedIn et Viadeo, la marque peut là encore faire preuve de visibilité et d’une bonne e-réputation grâce à la diffusion de posts avec liens vers le blog de l’entreprise.

Blog et rédaction optimisée

L’ajout d’un blog WordPress associé au site permet non seulement de gagner une ligne mais également de préparer une vraie campagne SEO grâce à un plan de communication précis mis en place pour plusieurs mois.

Les échanges de liens clients

Chaque nouvelle collaboration réussie peut être l’occasion pour toute entreprise de s’afficher un peu plus sur Internet. Il s’agira alors d’associer la marque avec un court résumé unique et optimisé, et la publier dans la rubrique partenaires du client.

Wikipedia, un plus pour votre présence sur le Web

Si la marque de l’entreprise est suffisamment connue, il est possible de soumettre un article auprès de l’encyclopédie communautaire Wikipedia. Le texte obéit à des règles d’écriture bien précises ; en cas d’acceptation, c’est une ligne de gagnée ainsi qu’une présence très visible sur la colonne de droite.

La E réputation, une activité SEO indirecte… ou dédiée

Optimisation de nouvelles fiches produits d’une boutique en ligne, rédaction optimisée de posts blog… Intervenir mensuellement sur les sites Internet permet de conforter et améliorer les positions, d’autant que les mots-clés et expressions génériques y sont généralement associés.

Pour d’autres missions où la E-réputation d’une entreprise se trouve entachée, un vraie activité dédiée est alors mise au point, cela dans la plus grande discrétion, l’agence ne divulguant pas  aux internautes le contenu de sa mission afin de parvenir au meilleur résultat possible.

 

Marque entachée sur le Web : comment agir ?

Votre marque est entachée sur Internet par la faute d’avis négatifs, il faut réagir vite afin d’agir le mieux possible.

Dialogue et négociation sur le Web

Le dialogue est la solution la plus appropriée :

– en répondant aux commentaires de façon la plus positive possible tant sur le profil Facebook de l’entreprise que sur les forums ;

– en tentant de prendre contact avec l’auteur du blog ou le portail hébergeant le commentaire négatif. Cette démarche doit alors être assortie d’arguments convaincant pour entraîner une modification, voire une suppression du post négatif.

Recours juridique

Parallèlement au référencement, des recours juridiques existent, assurés par des cabinets juridiques spécialisés Web2.0 comme Lexing.

Cette intervention peut trouver son utilité en cas de graves atteintes à l’honneur des personnes, explique l’avocat Marc Gallardo qui collabore avec Chidaine SEO. Les personnes morales de droit privé sont titulaires du droit fondamental à l’honneur, dans le sens de bonne réputation et prestige publique. Il existe plusieurs moyens judiciaires pour la poursuite de propos diffamatoires contre une personne physique et morale :

  • Des moyens judiciaires de défense civil, commerciale et pénale, qui permettent de mettre fin à l’intrusion illégitime à l’honneur.
  • Pour les personnes physiques il existe aussi le recours à l’exercice du droit à l’oubli, comme mesure qui protège l’intimité et la protection des données, ayant recours au droit à effacer les référencements de moteurs de recherche comme Google concernant la personne affectée.

Le processus sera alors le suivant : étude de la source des propos diffamatoires pour identifier la personne responsable et décider la meilleure stratégie juridique à suivre : prise de contact avec la personne responsable et/ou le site intermédiaire où les propos diffamatoires sont publiés, avec une lettre de mise en demeure, et action en justice ou devant l’autorité de protection des données, en fonction du cas, pour obtenir l’élimination des propos diffamatoires et, le cas échéant, une indemnité pour les préjudices subis.